By Centre de Recherches INTER LITTERAS

Show description

Read Online or Download Atelier de traduction PDF

Best literature books

Bob the Gambler

A brand new York instances outstanding publication during this darkly shaggy dog story, Ray and Jewel Kaiser attempt (and push) their good fortune on the Paradise on line casino. Peopled with dazed denizens, body-pierced young children, a lusty grocery-store supervisor, and hourly staff in complete insurrection, this can be a novel approximately wising up faster instead of later--"a clever and humorous tale" (New York occasions ebook assessment) that's "masterfully observed" (John Barth).

Literature 1992, Part 1: Volumes A and B

"Astronomy and Astrophysics Abstracts" showing two times a 12 months has turn into oneof the basic guides within the fields of astronomy, astrophysics andneighbouring sciences. it's the most crucial English-language abstracting magazine within the pointed out branches. The abstracts are labeled lower than greater than 100 topic different types, therefore allowing a short survey of the total prolonged fabric.

N’espérez pas vous débarrasser des livres

Entretiens menés par Jean-Philippe de Tonnac

À los angeles veille de l'arrivée sur tous les marchés du monde des nouvelles générations de livres électroniques, deux écrivains bibliophiles s'interrogent sur l'avenir du livre. Une dialogue à los angeles fois savante et humoristique qui nous fait traverser 5000 ans d'histoire du livre, du papyrus au fichier électronique.

Extra info for Atelier de traduction

Sample text

Ainsi, dans Richars li Biaus, le substantif bataille a-t-il deux sens que nous rendons par « bataille » ou « bataillon ». En revanche, nous ne nous permettons pas d’user à la fois des traductions « bataille » et « combat » par exemple pour le premier sens. Nous nous sommes limités à une traduction pour une signification donnée. Le vecteur est fixe, mais le choix du vecteur est libre. Ainsi avons-nous opté pour une variété dans l’emploi des temps des verbes, mais nous aurions pu choisir d’harmoniser davantage ces temps au profit du passé simple.

Traduire, traduction, traducteur Si les éditions successives du Dictionnaire de l’Académie au XVIIIe siècle (1740, 1762, 1798) enregistrent, pour le verbe traduire et le substantif traduction, des définitions sans surprise (« traduire : transférer d’un lieu à un autre ; tourner un ouvrage d’une langue en une autre » ; « traduction : version d’une langue dans une autre (éd. de 1694) ; action de traduire – version d’un ouvrage dans une langue 11 Dictionnaires également consultés : Thrésor de Nicot (1606), Dictionnaire françois de Richelet (1681), Dictionnaire Universel de Furetière (1687), Dictionnaire des Arts de Th.

Cela implique d’éviter d’ajouter ou de retrancher quoi que ce soit par rapport au texte original et de respecter un ordre des mots. C’est une façon théorique de présenter les choses, mais le texte oppose des résistances qui proviennent souvent des problèmes de transfert d’un univers de référence. La difficulté qui surgit d’emblée est celle de la transposition de l’univers médiéval en français moderne. Par exemple, le texte original utilise plusieurs mots pour désigner le cheval, animal important dans la société médiévale, et nous avons traduit ces termes de façon différente : cheval par « cheval », destrier par « destrier », aufferrant par « coursier », palefroi par « palefroi », arrabi par « coursier arabe » et roncin par « rosse ».

Download PDF sample

Rated 4.86 of 5 – based on 45 votes